RankBrain ou la pertinence des résultats …

RankBrain être encore et toujours plus à l'écoute des internautes en tentant de percevoir, déchiffrer, comprendre les requêtes des internautes....
Intelligence artificielle

Google a élaboré un nouveau système mis en place « depuis quelques mois » nommé RankBrain et dont la principal base est l’intelligence artificielle mais également l’apprentissage automatique pour mieux répondre aux milliards de requêtes des internautes (à ne pas confondre avec le Google Knowledge Graph qui est un autre programme d’IA). Intelligence artificielle 
Quels sont les motivations de RankBrain ?  RankBrain a pour but d’affiner et interpréter les quelques milliards requêtes d’internautes dans le moteur de recherche (même les plus complexes). Par exemple, permettre à un utilisateur d’accéder à une page de destination et ce sans même avoir à taper le mot-clé principal lui permettant d’y accéder. On parle alors de Deep Learning, (représentation vectorielle du traitement automatique du langage naturel). Google veut tirer profit des 15% de requêtes inédites quotidiennes qui ne sont pas exploitées par les internautes (soit pas moins de 450 millions par jours!) Veiller aux fondamentaux du SEO  On ne l’avait pas vu venir celle-là,  idem pour le lancement d’Hummingbird (Colibri) le 27 septembre 2013 qui entre dans la même logique que RankBrain être encore et toujours plus à l’écoute des internautes en tentant de percevoir, déchiffrer, comprendre les requêtes des internautes. Sur quels aspects SEO faut-il être le plus vigilant :

  • Les requêtes qui se voudront de plus en plus pertinentes(et principalement pour les entreprises locales),
  • La longue traîne et la sélection de vos keywords (mots-clés) seront d’autant plus réfléchies dans l’élaboration de vos études sémantiques,
  • Votre contenu doit être abondant, soigné et cohérent au possible,
  • L’expérience utilisateur au cœur de toutes les attentions ( les prévisions actuelles nous montrent que la courbe de croissance du temps passé sur un mobile va accroître de manière exponentielle  sur les prochaines années à compter de 2016.

En somme, il ne faut pas s’inquiéter pour le moment (mais tout de même!) ce système est en constante amélioration par les ingénieurs de chez Google et n’est pas un critère de pénalité pour le référencement naturel. Sources en anglais: All about the new google rankbrain algorithm RankBrain: SEO friend or foe? Google turning its lucrative web search over to AI machines   

Categories
Moteurs de recherche

Dans la même catégorie