Poissons d’avril 2016 : Le meilleur du web

Chaque année, Internet propose son lot de poissons d'avril. Découvrez notre top 3 pour l'année 2016 !

C'est une rengaine désormais bien connue, un plaisir pour certains et un cauchemar pour les spécialistes de la veille informationnelle dans les médias. Chaque année à l'occasion du 1er avril, le web est le théâtre d'une vaste blague basée sur la multiplication d'informations fausses, mais bien souvent potentiellement crédibles et hilarantes !

Au terme d'une petite balade matinale sur le net, Digiconversion vous a concocté le meilleur des poissons d'avril 2016 dans le domaine du digital et des nouvelles technologies !

Retrouver vos chaussettes grâce à Google

C'est bien connu, les équipes du moteur de recherche américain ne sont jamais en reste quand il s'agit de rigoler. La branche australienne de Google a choisi un sujet très sérieux sur lequel baser son poisson d'avril annuel  : la disparition des chaussettes après le lavage.

Une problématique universelle pour laquelle le géant californien annonçait ce matin avoir trouver une solution technologique et efficace : la création de chaussettes géolocalisables et d'une application mobile afin de retrouver les sous-vêtements disparus dans les entrailles des machines à laver.

Une blague qui pourrait bien inspirer certaines âmes inventives dans le futur !

L'oreiller linguistique

Qui n'a jamais rêvé de se réveiller en étant capable de parler une nouvelle langue ? A l'aide d'une page créée spécialement pour l'occasion, Duolingo propose un oreiller novateur permettant d'apprendre une nouvelle langue au cours de son sommeil. 

La preuve que pour réussir un poisson d'avril de qualité, il faut une bonne idée mais aussi une réalisation optimale et un minimum de travail. Chapeau Duolingo !

La fin du SEO 

Bien évidemment, les médias français ne sont pas en reste, et certains sites se font à l'occasion les dignes héritiers de l'humour à la française. Abondance, site spécialisé en webmarketing, a probablement donné quelques sueurs froides à de nombreux spécialistes du référencement naturel en affirmant que Google allait supprimer l'affichage des résultats naturels pour 74% des recherches mondiales. Une fausse information qui sonne pourtant aux oreilles de certains comme une prédiction pour le futur des moteurs de recherche...

Si comme nous vous êtes friands de poissons d'avril, rendez-vous l'année prochaine !

 

 

Categories
News sur le Web
Aucun commentaire

Répondre

*

*

Dans la même catégorie