Comment l’univers de la photographie s’est transformé à l’ère du digital

L’avènement des nouvelles technologies a boulversé bon nombre de secteurs, changeant les habitudes et ouvrant de nouvelles possibilités. Un des secteurs qui a subi une réelle révolution au cours...

L’avènement des nouvelles technologies a boulversé bon nombre de secteurs, changeant les habitudes et ouvrant de nouvelles possibilités. Un des secteurs qui a subi une réelle révolution au cours des 20 dernières années est la photographie. Digiconversion vous propose aujourd’hui une rétrospective sur les changements opérés dans ce domaine, et sur les opportunités que cela a pu créer.

La photographie, du papier au digital

photo ère digitaleDans les années 80 et pendant une bonne partie des années 90, la photographie était papier, les appareils photo avaient tous des pellicules. L’été, des milliers d’appareils photo jetables se vendaient pour immortaliser les souvenirs de vacances. C’était l’époque à laquelle pour le grand public, prendre une photo se préparait et se comptait, on ne faisait pas de prise à la volée. Dans les années 2000, les appareils numériques ont commencé à se démocratiser, et avec eux les premiers changements d’habitudes : il était alors possible de prendre autant de photos que la carte mémoire de l’appareil en recevait, et on pouvait choisir quels clichés allaient être développés. Les albums ont eux aussi changé, on les commande en quelques clics sur internet. Avec la démocratisation des réseaux sociaux les photos se partagent elles aussi très facilement. Des exemples comme Instagram montrent en effet à quel point la photographie sociale est aujourd'hui importante. Pour les professionnels, la digitalisation de la photographie a également fourni son lot de nouvelles possibilités : montages plus avancés, retouches par ordinateur, publicités plus créatives, etc...

Les formations pour maitriser les possibilités du digital

Le métier de photographe a donc dû lui aussi s’adapter, et c’est dans cette optique que les formations à la photographie ont elles aussi été créées, afin de donner l’ensemble des compétences à ceux qui sont amenés à travailler dans ce secteur. Il y a bien sûr la technique de photographie (avec notamment l’éclairage, les prises de vue, le choix du matériel, etc…) mais également le traitement de l’image. De nouveaux métiers tels que “informaticien en traitement d’images” ou “ingénieur qualité image” ont vu le jour. Pour offrir une formation adéquate et pertinente par rapport aux attentes des entreprises du secteur, des écoles comme Spéos  (basée à Paris et à Londres) ont mis en place des programmes dédiés, avec différents modules de formation à la photographie. Le but affiché est d’offrir un apprentissage qui se rapproche au plus de la réalité du terrain, et qui permet de couvrir l’ensemble des compétences nécessaires à la photographie, ainsi qu’à son traitement, le tout dans une ère de plus en plus digitale.

Quel futur pour la photographie ?

Le digital a révolutioné l’usage de la photographie pour le grand public et pour les professionnels du secteur, quel futur peut-il donc y avoir pour la photographie ? On commence à voir des clichés que l’on pourrait qualifier “d'hybrides”, dans lesquels photo et vidéo sont mélangés afin de se rapprocher au plus près de la réalité du moment. S’agit-il d’un effet de mode ou d’une réelle nouvelle tendance ? A suivre...

Categories
High-TechTransformation digitale
Aucun commentaire

Répondre

*

*

Dans la même catégorie