Dessiner le futur parc de Paris avec Sim City !

La Ville de paris lance un concours Sim City pour dessiner le futur parc du site de Chapelle Charbon dans le 18ème arrondissement.

Que vous soyez passionné par les jeux vidéos ou simplement curieux, la Ville de Paris a lancé un concours à destination du grand public où chacun pourra proposer son propre parc à l’aide du jeu Sim City. Le meilleur d’entre eux servira de base de travail pour créer ce futur parc du nord parisien, d’une superficie de 6,5 hectares et baptisé « Chapelle Charbon ».

Dessiner un parc de Paris avec Sim City

Un concours ludique pour un projet complexe

La Ville de Paris vous donne jusqu’au 30 septembre pour réaliser votre projet grâce à la mise à disposition en ligne du jeux vidéo Sim City développée en version spéciale par la société Maxis. Une fois votre oeuvre terminée, il suffit de la soumettre en ligne en remplissant un formulaire dédiée.

Créé en 1989, Sim City est un jeu de gestion permettant de créer et de modifier des villes avec des limites qui ne sont que celles de votre imagination. Pour l’anecdote, il s’agit de l’un des premiers jeux vidéos dits « sans fin ».

Le projet d’aménagement Chapelle Charbon a pour but d’offrir « un espace de respiration aux habitants du nord parisien ». Il conviendra donc de vous servir de votre âme de paysagiste pour offrir le parc le plus paisible et agréable qu’il soit tout en prenant en compte des contraintes telles que : le coût global du chantier, les aires de jeux pour enfants, les espaces verts ou encore le choix du mobilier urbain.

La Ville de Paris a tenu à faire savoir que : « « C’est la première fois que la Ville de Paris instaure une démarche participative de ce type. L’ensemble des propositions recueillies permettra d’aider la Ville de Paris à décider des aménagements et équipements du futur parc ». » L’enjeu est donc de taille.

Le parc Chapelle Charbon pourrait donc être le vôtre ! Digiconversion vous souhaite bonne chance si vous participez.

Rapprocher marque et public grâce aux jeux vidéo

Les marques, au sens large, continuent donc d’utiliser de plus en plus les jeux vidéos dans leurs stratégies, qu’elles soient commerciales ou non.

Vous connaissez peut-être les serious games (ou jeux sérieux en français) qui visent à allier le divertissement et l’apprentissage. Les thématiques peuvent être par exemple l’écologie, le bien-être animal mais également des maladies dont le but du jeu vidéo peut être d’améliorer la motricité de patients par exemple.

A côté des serious games, nous trouvons la technique marketing de la gamification (ou ludification). Il s’agit d’une technique consistant à appliquer les codes des jeux vidéos à des domaines auxquels ils n’étaient à priori pas destinés : système de points de récompenses, défi, déblocage de niveaux…

La gamification permet de fidéliser une clientèle au-delà de la simple carte de fidélité. La cible devient active et non plus passive. Le jeux permet la promesse d’une récompense, la création de rendez-vous (nouveau niveau, nouvelle information à une date clé…) et la surtout viralité (partage avec vos amis…)

Cette technique permet de maintenir le contact marque-cible.

A titre d’exemple, vous avez peut-être jouer à King of the Park, qui vous permet de créer cette fois-ci votre parc d’attraction où de nouveaux mini-jeux se débloquent au fur et à mesure de votre avancée dans le jeu.

Et vous ? Pensez-vous que la gamification grand public ait un réel impact pour les marques ? Ou que, un jeu vidéo reste un jeu vidéo, peu importe la marque qui l’a développé ? 

Categories
Geek
Aucun commentaire

Répondre

*

*

Dans la même catégorie